Le CS Brétigny football aux Ailes d’Or de la ville

Traditionnel rendez-vous des associations sportives ou culturelles brétignolaises, la cérémonie des Ailes d’Or de la ville de Brétigny-sur-Orge s’est déroulée ce vendredi à la salle Maison Neuve. Cette cérémonie permet de récompenser, notamment, les sportifs pour leurs résultats de la saison écoulée ou pour une belle action…

L’occasion donc pour notre club de récompenser notre équipe U15, championne de Paris/Ile-de-France la saison dernière. Une équipe qui avait même fini son championnat invaincu, en encaissant seulement 8 petits buts ! Leur éducateur, Stevens, plusieurs joueurs de cette équipe ou catégorie et leurs dirigeants se sont ainsi vus remettre une médaille en guise de récompense.

Via son président, André Brillant, qui s’adressait à la salle, le club a aussi eu un petit mot pour l’équipe seniors, qui au terme d’une superbe saison dernière, a décroché une montée historique en National 3. 

 

 

 

 

 

 

Avant ces récompenses, le club a voulu rendre hommage à Yannick. Voici le discours donné par André Brillant hier soir :

Le Bureau Directeur du Club Sportif Brétigny Football, après délibération, a fait la nomination de Mr YANNICK KENGUM-LE KANE, à titre posthume, aux Ailes d’Or 2018 de la municipalité de Brétigny-sur-Orge.

Décédé tragiquement le 19 juillet dernier, Yannick était aimé de tous au club, de ses coéquipiers aux éducateurs, où il allait entamer sa troisième saison, en U17. Un comportement exemplaire qui allait même au-delà du football puisqu’aux dires de plusieurs de ses professeurs durant ses obsèques — Yannick était dans la section sportive du club — « le nom de Yannick (KENGUM-LE KANE) ne me disait rien, ce qui est bon signe car cela signifie qu’aucun reproche ne lui a jamais été fait ».

Comme vous pouvez le comprendre, sa disparition a affecté l’ensemble de notre club, le CS Brétigny football, qui souhaite donc lui rendre hommage, avec l’aval de sa famille, à titre posthume avec cette Aile d’Or.

Yannick était au club depuis 2016 en arrivant en moins de 15 ans, en provenance de Viry-Chatillon. Parallèlement, il faisait partie de la section sportive du club et allait entrer en Terminale, après avoir sauté une classe lors de son cursus scolaire.

Yannick était un garçon apprécié de tous, et tous au club, de ses éducateurs à ses coéquipiers, souhaitent lui rendre un nouvel hommage.

Yannick était au club depuis 2016 en arrivant en moins de 15 ans, en provenance de Viry-Chatillon. Parallèlement, il faisait partie de la section sportive du club et allait entrer en Terminale, après avoir sauté une classe lors de son cursus scolaire.

Yannick était un garçon apprécié de tous, et tous au club, de ses éducateurs à ses coéquipiers, souhaitent lui rendre un nouvel hommage. « Frère », « sourire », « joie », « bonheur », gentillesse », « générosité », tels sont ainsi les mots choisis par ses équipiers quand on leur demande de décrire Yannick. De sa chaleur humaine, qui le rendait si appréciable, à son sourire éternel qui semait le bonheur parmi les autres, en passant par cette force qu’il dégageait sur les terrains : Yannick restera à jamais dans nos mémoires.

Pour ses entraîneurs, il était le parfait exemple de ce qu’ils demandent à leurs joueurs : attentif, travailleur, compétiteur… sur le rectangle vert, il ne lâchait jamais rien avant le coup de sifflet final pour atteindre l’objectif, comme ce coup franc qu’il avait marqué contre Palaiseau en U15 !

Yannick nous a quittés ce 19 juillet 2018 mais il a marqué de son empreinte le marbre du CS Brétigny football.

Nous étions tes éducateurs mais nous avons appris de toi, nous étions tes coéquipiers et nous te remercions pour le plaisir que nous avons eu à jouer avec toi.

Pour tes proches, pour tes amis, pour la famille CS Brétigny, tu ne sera jamais loin, toujours présent dans nos cœurs !

MERCI YANNICK, LA FORCE TRANQUILLE, REPOSE EN PAIX.