Auxerre-Le Havre, la formation brétignolaise bien présente ?

Fidèle à son image de club formateur, le CS Brétigny football sera bien présent à travers les joueurs des deux clubs cet après-midi au stade Auguste-Delaune (coup d’envoi à 17h15, vous pouvez acheter des billets en prévente encore aujourd’hui). Deux éléments “made in Brétigny” font ainsi partie des effectifs de l’AJ Auxerre et du Havre AC. 

Florian Ayé ayant signé à Clermont Foot et Moussa Diallo, en fin de contrat, n’ayant pas été prolongé, l’AJ Auxerre ne se retrouve plus qu’avec un “Brétignolais” dans son actuel effectif. Même s’il a déjà fait parler de lui avec quatre apparitions en Ligue 2 du haut de ses seize ans (il a fêté ses 17 ans le 4 juillet), Yanis Begraoui n’a toutefois pas encore signé son contrat professionnel.

Pour rappel, Yanis a évolué de 2014 à 2017 au CS Brétigny après être arrivé de l’école de football d’Etampes et a donc rejoint le centre de formation de l’AJ Auxerre il y a à peine un an ! 

Yanis Begraoui et sa famille au moment de son entrée au centre de formation auxerrois

Reste que le jeune attaquant ne foulera pas la pelouse d’Auguste-Delaune, puisque ses vacances sont décalées par rapport à ses coéquipiers en raison du cursus scolaire dû à son âge (il a passé les premières épreuves de son Bac en juin), et, par conséquent, il n’a pas été retenu dans le groupe auxerrois par Pablo Correa. Sera-t-il quand même présent au stade cet après-midi… ?

Lui, par contre, devrait bien être sur la pelouse d’Auguste-Delaune. Côté havrais, si Fernand Mayembo est (logiquement) plus vieux que Begraoui, puisqu’il est issu de la génération 1996, il reste toutefois tout jeune dans le milieu professionnel. Il n’a ainsi disputé qu’un match de Ligue 2, avec les Chamois niortais, où il avait signé pro en provenance de Châteauroux, qui l’avait détecté dans nos équipes du CS Brétigny, où il avait évolué en U16 puis U17 nationaux tout en faisant parallèlement partie de la section sportive du club, de 2011 à 2013.  

Fernand Mayembo vient de s’engager pour 4 saisons avec Le Havre AC

International congolais (5 sélections), il a “explosé” la saison dernière à Grenoble où ses solides prestations lui ont valu d’être élu dans l’équipe-type de National. Et, donc, de signer un contrat de quatre saisons avec Le Havre pour une indemnité de transfert estimée à 800 000€. 

« J’ai choisi Le Havre parce que c’est un gros club, ambitieux et bien structuré, a-t-il expliqué aux médias au moment de l’officialisation de son arrivée. Le Havre est réputé pour sortir beaucoup de joueurs, qui vont dans de très bons clubs derrière. Il y avait des contacts en Ligue 1 mais ce n’était pas concret. En Ligue 2, il y avait quelques clubs qui étaient là mais Le Havre a pris les devants. Le Havre m’a montré qu’ils avaient vraiment confiance en moi et qu’ils me voulaient. Quand un bon club comme ça vient, on fonce et on ne se pose pas de question.»

Le CS Brétigny football, toujours heureux de voir sa “progéniture” réussir dans le monde pro, pourra donc lui souhaiter bonne chance dans cette nouvelle aventure de vive voix ce mardi.